[Serial] Lost Shadows

Re: [Serial] Lost Shadows

Message par Morcar » Mer Août 31, 2011 23:02

Ah bon ? Je n'ai même plus souvenir de t'avoir conseillé cette phrase d'accroche. :shock:
Image
Avatar de l’utilisateur
Morcar
Producteur légendaire
Producteur légendaire
 
Message(s) : 23332
Inscription : Jeu Sep 07, 2006 0:15

[Serial] Lost Shadows

Message par Ciné Merveilles » Dim Fév 05, 2012 15:57

Lost Shadows - Saison 8, entretien avec Sharon Jankel

On pensait le serial mort et enterré avec l'annonce du départ en retraite de Raoul Frizzell, mais Misterdada Studio avait surpris l'année dernière en produisant une septième saison portée par les frèles épaules de Sharon Jankel. Alors à l'annonce de sa fin de carrière à elle aussi, personne n'imaginait revoir le serial revenir pour une autre saison encore. Pourtant voilà Sharon Jankel de retour sur les écrans dans le rôle de Winona Richards.
Ciné Merveilles est allé à la rencontre de l'actrice pour en savoir plus sur ce retour sur les écrans, et sur l'avenir de l'actrice dans le serial.


Image
Ciné Merveilles : Sharon Jankel, bonjour. Vous revenez à nouveau sur les écrans pour interprêter une nouvelle fois le rôle du lieutenant Richards dans le serial Lost Shadows. Qu'est-ce qui vous a fait revenir sur votre décision, vous qui affirmiez ne pas vouloir reprendre le rôle comme l'avait fait Raoul Frizzell ?

Sharon Jankel : En cours de tournage de la saison 7, Rebecca Blakstad m'a parlé de son envie de poursuivre encore le serial avec la saison produite par Misterdada Studio. Lui ayant affirmé que je voulais mettre un
terme à ma participation dans le serial à la fin de la saison 7, elle a accepté ce choix sans insister.
Mais quelques mois plus tard, elle est revenue me voir pour me parler du projet qu'elle avait pour la saison 8. Dans celui-ci, mon personnage apparaissait d'abord comme personnage principal, avant d'être remplacé, tout en étant présent jusqu'à la fin de la saison. J'ai trouvé l'idée assez sympatique, et je n'ai pas su refuser ce projet.
Cette saison se serait sans doute faite, avec ou sans moi, mais j'avais cette impression qu'elle serait moins bonne sans. Je me voyais donc mal plomber une saison qui, sur le papier, était à mon avis très intéressante et relancer le serial de manière originale. J'ai donc accepté de figurer au casting de cette série, en négiciant bien un temps de présence réduit à l'écran.

Ciné Merveilles : Après avoir pris le relais de Raoul Frizzell dans la saison 7, vous le retransmettez déjà dans cette nouvelle saison, donc ?

Sharon Jankel : Lorsque j'ai accepté de tourner la saison 7, j'avais déjà annoncé ma volonté de mettre un terme à ma carrière. C'était il y a déjà deux ans. J'avais accepté le projet de Misterdada Studio, trouvant intéressant de prolonger l'intrigue autour du personnage de Martin Smith, sans Martin Smith. Mais dès le départ, j'avais été claire quand au fait que je ne voulais pas tourner six saisons comme l'avait fait Raoul Frizzell.
J'ai donc accepté de tourner dans cette saison 8, pour passer le flambeau à Courteney Campbell, mais en précisant bien que je n'apparaitrait pas une seconde dans les saisons suivantes. Je pense que l'idée de Rebecca Blakstad et Amanda Yusef est originale, et apportera quelque chose de différent au serial. Mais justement, il ne serait pas judicieux de faire réapparaître encore mon personnage. Cette saison 8 sera donc définitivement la dernière pour mon personnage.
Image

Ciné Merveilles : A vos côtés, on retrouve aussi Hiromi Knight, qui incarne un nouveau personnage. Sera-t-il un nouveau héros du serial ?

Sharon Jankel : Je ne sais même pas si la production prévoit une saison 9, donc je ne peux rien vous dire quand à une éventuelle suite. Mais il incarne un personnage important de cette saison 8, c'est évident. Lui et Courteney incarnent un duo assez différent et complémentaire, plus que ne l'était mon duo avec Raoul. Ce sera vraiment quelque chose de différent.

Ciné Merveilles : A l'origine, le serial était prévu sur trois saisons, et vous aviez même accepté de reprendre votre rôle à la fin de la saison 3, pour mettre un point final à l'intrigue. Cinq ans plus tard, on a l'impression que le serial ne cesse pas d'avoir des points finaux qui n'en sont finalement pas. Combien de temps encore pensez-vous que le serial va durer ?

Sharon Jankel : C'est assez drôle de voir ce qu'on peu lire ici et là sur le serial. Moi-même je n'imaginais pas qu'il puisse durer aussi longtemps. Je pense d'ailleurs que personne n'y avait songé un seul instant. Pour en avoir parlé avec Rebecca Blakstad, je sais que pour elle le serial n'en serait pas là sans MMP. Car à l'époque de la saison 3, elle-même pensait avoir fait le tour de l'intrigue et du personnage principal, mais c'est en découvrant la saison 4 produite par MMP qu'elle a senti le potentiel qu'elle avait entre les mains, et qu'elle a pensé qu'elle pourrait le poursuivre encore.
Aujourd'hui, je crois que Rebecca est très attachée à ce serial, qui est finalement davantage sa création à elle que celle des frères Wang. Elle s'est attachée à Shadow City et à ses personnages, et elle ne cesse d'imaginer d'autres aventures qui pourraient leur arriver. Et comme Rebecca ne manque pas d'imagination...

Image
Ciné Merveilles : Chaque année, le serial change de mains au niveau de l'écriture, de la réalisation et de la production. Vous qui avez travaillé sur cinq des huit saisons du serial, pouvez-vous nous dire ce que cela change ?

Sharon Jankel : Je pense que les spectateurs ont pu voir ce que ces changements ont apporté au serial. Il paraît évident que sans ces changements, Lost Shadows n'existerait déjà plus sur les écrans. Chaque scénariste a su s'approprier l'univers de Shadow City, tout en apportant une vision différente de cet univers
et des personnages. Ces changements se sont moins ressentis entre les trois premières saisons, mais cela est devenu flagrant à partir de la quatrième.
Adrian Kaplan, qui réalise cette huitième saison, a accentué encore le côté étouffant de Shadow City, et l'intrigue d'Amanda Yusef a su apporter selon moi un nouveau souffle au serial, grâce à l'arrivée du personnage de Courteney sur le devant de la scène. Personnellement, je n'ai jamais travaillé sur le serial qu'avec Morcar Prod, à l'exception de la saison 7 produite par Misterdada Studio. Il est évident que chaque société de production à une manière de travailler différente, mais pour nous les acteurs, c'est surtout le travail du réalisateur qui se ressent.

Ciné Merveilles : Participer de nouveau à la promotion d'une production cinématographique ne vous a-t-il pas donné envie de revenir sur votre décision quand à l'interruption de votre carrière ?

Sharon Jankel : Pas du tout. J'ai beaucoup aimé interprêter à nouveau le personnage de Winona, mais j'ai désormais tiré un trait sur celui-ci, comme sur toute ma carrière d'actrice. Je suis fière de ce que j'ai fait pendant toutes ces années, mais ma vie telle qu'elle est aujourd'hui me plait trop pour que je la remette en cause en relançant ma carrière.
J'ai transmis le flambeau à Courteney, maintenant je lui laisse le serial entre les mains. A elle de voir si elle souhaite ou pas continuer, si jamais la production souhaite produire une neuvième saison.

Ciné Merveilles : Pensez-vous que ce serait une bonne idée ?

Sharon Jankel : Pourquoi pas ? Le serial a su prouver qu'il savait se renouveler, donc s'ils trouvent une intrigue assez solide pour une nouvelle saison, je pense que Lost Shadows pourrait encore continuer. Elle détient déjà le record du plus long serial de Gérardmerveille, et je pense qu'elle est la seule à pouvoir battre son propre record.

Ciné Merveilles : Merci d'avoir accepté de répondre à nos questions, et bonne continuation.

Sharon Jankel : Merci à vous. Et je ne vous dit pas "à bientôt" (rires).
Avatar de l’utilisateur
Ciné Merveilles
Producteur culte
Producteur culte
 
Message(s) : 1507
Inscription : Dim Juin 15, 2008 21:01
Localisation : Gérard Merveille - la 1er gazette de GM !!!

Re: [Serial] Lost Shadows

Message par Ciné Merveilles » Mar Fév 07, 2012 11:55

Lost Shadows - Saison 8, entretien avec Courteney Campbell

On l'a vue grandir sur les écrans de cinéma, et notamment dans le serial Lost Shadows. Aujourd'hui, elle est la nouvelle héroïne du serial, succédant à Raoul Frizzell et Sharon Jankel. Après être apparue dans deux rôles très différents de ceux qu'elle avait interprêtés jusqu'ici, Courteney Campbell revient donc sur un terrain plus connu pour elle, mais à la fois nouveau puisqu'elle donne un tournant différent au serial. Entretien avec une actrice qui n'est pas prêt de quitter les écrans de Gérardmerveille.

Ciné Merveilles : Courteney Campbell, bonjour. Vous prenez cette semaine la relève de Sharon Jankel dans la saison 8 du serial Lost Shadows. Pour quelle raison avez-vous été intéressée par ce projet ?

Courteney Campbell : Jusqu'à présent, le personnage de Malaury avait toujours été un personnage très secondaire du serial. Très présente dans la première saison, elle ne faisait plus que de la figuration dans les suivantes. Le fait de faire évoluer le personnage, et de lui donner plus d'importance m'a intéressé, d'autant plus que cela apportait quelque chose de nouveau au serial.

Ciné Merveilles : Vous qui affirmiez il y a peu vouloir jouer autre chose que ce que vous aviez joué jusqu'à présent, ne craignez-vous pas que ce rôle vous limite à une catégorie ?
Image

Courteney Campbell : Non, car comme je vous l'ai dit, jusqu'à présent ce personnage était très secondaire. C'est donc quasiment un rôle totalement nouveau que j'interprête ici. Je pense avoir prouvé que je savais jouer autre chose avec les deux derniers films dans lesquels je suis apparue. Lost Shadows sera une expérience supplémentaire.

Ciné Merveilles : On vous a découvert sous un nouveau jour dans Daughter of the Bitch, dans un rôle très léger et comique, puis dans un rôle bien plus sombre dans Les âmes meurtries. Dans lequel de ces deux genres vous sentez-vous le plus à l'aise ?

Courteney Campbell : Je me suis beaucoup amusée à jouer dans Daughter of the Bitch, et j'ai beaucoup regretté de ne pas pouvoir être disponible pour tourner dans la suite, occupée à ce moment là par le tournage de Lost Shadows. Je me suis sentie aussi à l'aise dans le rôle de Beth que dans celui de Mia. Tourner des scènes de nu n'a
Image
pas tout de suite été facile cependant. Mais May a su nous mettre à l'aise moi et Adrian, et finalement cela s'est très bien passé.

Ciné Merveilles : Vous avez joué des rôles très différents les uns des autres, et avez déjà à votre actif vingt cinq productions. Vous interprêtez cette fois un rôle récurent. C'est assez nouveau pour vous. Qu'est-ce que cela apporte de plus qu'un autre rôle du cinéma ?

Courteney Campbell : J'aime jouer des rôles différents, offrir quelque chose de différent aux spectateurs. Mais c'est aussi assez agréable de retrouver parfois un rôle auquel on s'est très attaché. J'ai beaucoup aimé retrouver mon rôle dans Yojimbo de Gérard Cousin Prod, ainsi que celui de Sara Anderson dans Outlaws, dont le troisième volet est en cours de production. Il se pourrait même que je reprenne le rôle que j'interprêtais dans le premier Hong Kong's Holsters, un projet étant en cours avec Kenji Hattori.
Ce n'est donc pas la première fois que je reprend un
rôle que j'ai déjà interprêté, mais il est vrai que je m'attache à jouer autre chose, et à ne pas simplement enchaîner des suites.

Ciné Merveilles : Il y a plus d'un an, vous hésitiez à mettre un terme à votre carrière. Qu'est-ce qui vous a fait choisir de continuer ?

Courteney Campbell : C'est Rebecca Blakstad qui m'a convaincue qu'en persévérant, je pourrais jouer autre chose que ce que j'avais fait jusque là. J'hésitais à interrompre ma carrière car je voulais jouer autre chose, mais je craignais d'avoir été classé dans la catégorie "enfants du cinéma". Rebecca m'a convaincue de continuer, mais j'ai tenu à reprendre des cours de comédie pour parfaire encore mon jeu.
Je pense qu'il y a des erreurs qu'on tolère de la part d'un jeune acteur de six, dix ou quinze ans. Mais qu'on est plus exigeant envers un adulte, ce qui est tout à fait logique. Je voulais prouver, et me prouver, que je pouvais offrir d'autres prestations dans des rôles plus adultes.

Ciné Merveilles : Avant vous, Raoul Frizzell a interprêté Martin Smith pendant six saisons. Pensez-vous être partie pour tenir le premier rôle du serial aussi longtemps ?

Courteney Campbell : Attendons déjà de voir comment va être accueillie la saison 8. Après ça, on verra si une saison 9 se fait.

Ciné Merveilles : Après le succès du premier épisode, classé en tête du box-office à sa sortie, on peut se douter que Morcar Prod ne lâchera pas une telle franchise si les chiffres continuent ainsi. La saison 7 avait déjà été un plus gros succès que les précédentes, et si les chiffres continuent comme le premier épisode, cette saison 8 pourrait encore dépasser la précédente. De plus, des rumeurs affirment que la saison 8 se termine sur une révélation qui ouvre l'intrigue à une autre saison.

Courteney Campbell : Vous m'avez l'air bien informés (rires). Plus sérieusement, ce sont là beaucoup de suppositions de votre part. Comme je vous l'ai dit, attendons de voir ce qui va se passer.

Ciné Merveilles : Mais seriez-vous prête à reprendre le rôle ou bien n'avez vous accepté comme Sharon Jankel de l'interprêter que pour une saison ?

Courteney Campbell : Je reste ouverte à toute proposition...

Ciné Merveilles : Bien, on n'en saura apparemment pas plus. Merci d'avoir répondu à nos questions.

Courteney Campbell : C'est moi qui vous remercie.
Avatar de l’utilisateur
Ciné Merveilles
Producteur culte
Producteur culte
 
Message(s) : 1507
Inscription : Dim Juin 15, 2008 21:01
Localisation : Gérard Merveille - la 1er gazette de GM !!!

Re: [Serial] Lost Shadows

Message par Ciné Merveilles » Ven Fév 10, 2012 15:08

Lost Shadows - Saison 8, rencontre avec Hiromi Knight

Alors que la saison 8 de Lost Shadows cartonne en ce moment dans les salles, Ciné Merveilles est allé à la rencontre d'Hiromi Knight, qui interprête aux côtés de Courteney Campbell le rôle masculin principal de cette saison. Un rôle a priori secondaire par rapport au personnage principal féminin, véritable héroïne de la saison, et qui pourtant fini par voler lui la vedette grâce aux performances de l'acteur, meilleure à chaque épisode.

Image
Ciné Merveilles : Hiromi Knight, bonjour. Vous tenez l'un des rôles principaux de la nouvelle saison de Lost Shadows qui rencontre un gros succès en ce moment dans les salles, un rôle que certains considèrent comme le réel remplaçant de Martin Smith, qui jusque là était le héros du serial. Vous attendiez-vous à un tel succès ?

Hiromi Knight : Les résultats de la saison 7 ayant été meilleurs que ceux des deux précédentes saisons, et étant donné que nous redémarrions en quelque sorte le serial avec de nouveaux personnages, on espérait
capter un plus large public que les précédentes années. Mais je ne m'attendais pas à un succès aussi rapide.

Ciné Merveilles : Votre personnage semble beaucoup plaire au public, et Morcar Prod vient d'annoncer la mise en chantier d'une neuvième saison. Pensez-vous reprendre votre rôle l'année prochaine ?

Hiromi Knight : Je n'ai pas du tout réfléchi à ça, et Rebecca Blakstad ne m'en a pas du tout parlé. En toute logique, l'héroïne du serial est désormais Courteney Campbell, donc elle sera sans doute au casting de la saison 9. Mais mon personne n'a pas de nécessité d'y être obligatoirement.

Ciné Merveilles : Raoul Frizzell, Sharon Jankel, Bradley Howarth ou encore Courteney Campbell, étaient des débutants au cinéma lorsqu'ils ont démarré dans le serial. Vous au contraire, vous aviez déjà une longue carrière derrière vous déjà. Qu'est-ce qui vous a poussé à accepter ce rôle ?

Hiromi Knight : J'ai pensé qu'il serait intéressant de tenter cette expérience. Le tournage d'un serial n'a rien à voir avec celui d'un film classique, et j'ai beaucoup appris au cours du tournage de Lost Shadows.

Ciné Merveilles : Ne craigniez-vous pas que cela nuise à votre carrière ? Raoul Frizzell a toujours dit que le serial a à la fois été une bénédiction et une malédiction pour sa carrière.

Hiromi Knight : Je pense avoir déjà bien assez montré ce que je savais faire, et je doute qu'on me classe dans un genre de rôle après cette saison, alors que j'en ai déjà joué bien d'autres au cinéma. La difficulté pour Raoul Frizzell était de prouver qu'il pouvait jouer autre chose, alors qu'on ne le connaissait quasiment que pour son rôle dans Lost Shadows. Je n'aurai pas ce problème, je pense.

Ciné Merveilles : Jusqu'à présent, vous n'aviez jamais interprêté de rôle récurent, exception faite de votre rôle dans Sur les dents et Sur le retour, qui restait un rôle secondaire. Mais dernièrement, on a appris que vous serez au casting de la deuxième aventure de Susan Walter. Est-ce plus facile de reprendre un rôle que vous avez déjà interprêté ?
Image
Hiromi Knight : Subtile manière de me demander si j'ai décidé de faire des choix par facilité ces deux dernières années... Pour le moment, que ce soit mon rôle dans la franchise Susan Walter, ou celui dans Lost Shadows, je n'ai encore repris mon rôle ni pour l'une ni pour l'autre. Mais j'ai apprécié interprêter ceux-ci, et je pense qu'ils peuvent encore offrir de nouvelles choses aux spectateurs, donc je n'exclue pas l'idée de les reprendre dans une suite.

Ciné Merveilles : Votre notoriété a fait un bond après les succès de Susan Walter et de Lost Shadows, et on parle de vous à présent comme d'un acteur bankable. Faut-il alors s'attendre à vous revoir plus souvent à l'écran, et dans des plus grosses productions ?

Hiromi Knight : Les succès de ces deux dernières productions n'a en rien changé ma manière d'envisager ma carrière. Je continue de choisir mes projets comme je le faisais avant.

[b]Ciné Merveilles : Vous avez obtenu un Méritas en 2016 pour votre performance dans Infection, au tout début de votre carrière et votre performance est actuellement saluée dans Lost Shadows. Pensez-vous pouvoir obtenir à nouveau ce prix l'année prochaine ?


Hiromi Knight : Je ne réfléchis jamais aux Méritas quand je choisis un rôle, où quand je joue. Obtenir ce prix à l'époque avait été une bonne surprise pour moi, qui démarrait dans ce milieu, mais ça ne m'a pas pour autant aidé pour la suite de ma carrière. Donc je ne cherche pas à savoir si oui ou non je pourrais l'obtenir chaque année.
De plus, les serials sont encore aujourd'hui considérés différemment des autres films, et je doute que ma performance dans Lost Shadows me vale une nommination, d'autant plus que je juge qu'il y a d'autres acteurs qui le méritent plus que moi.

Ciné Merveilles : Eh bien merci Hiromi. On vous retrouve donc dès mercredi prochain dans le quatrième épisode de Lost Shadows, et peut-être aussi l'année prochaine.

Hiromi Knight : A bientôt...
Avatar de l’utilisateur
Ciné Merveilles
Producteur culte
Producteur culte
 
Message(s) : 1507
Inscription : Dim Juin 15, 2008 21:01
Localisation : Gérard Merveille - la 1er gazette de GM !!!

Re: [Serial] Lost Shadows

Message par Morcar » Ven Fév 10, 2012 23:41

Ca y est, le cinquième épisode de la saison 8 de Lost Shadows va être programmé dès ce soir, et pour l'occasion, voici les cinq affiches de cette saison.

Image

Image

Image
Image

Image

- Episodes -

  • Abysses
  • Patiente
  • Fuite
  • Recluse
  • Aveux

Réalisée par Adrian Kaplan (à l'exception du premier épisode), cette huitième saison a pour interprêtes principaux Courteney Campbell, qui reprend le rôle qu'elle jouait depuis le début du serial, mais qui prend ici beaucoup d'importance qu'il n'en avait jusqu'alors, et Hiromi Knight. Les musiques quand à elels sont composée par Erik Badalamenti, à l'exception du premier épisode dont les musiques ont été composées par Brendan Frederick, qui avait travaillé sur les premières saisons du serial.
Image
Avatar de l’utilisateur
Morcar
Producteur légendaire
Producteur légendaire
 
Message(s) : 23332
Inscription : Jeu Sep 07, 2006 0:15

Re: [Serial] Lost Shadows

Message par Ciné Merveilles » Mer Mars 21, 2012 22:24

La saison 8 de Lost Shadows, 3è plus gros succès du serial

Si Rebecca Blakstad et Anna Bunnet s'interrogeaient avant la sortie de la saison 8 du serial "Lost Shadows" sur l'accueil qui lui serait réservée, aujourd'hui elles peuvent se vanter d'avoir réussi à relancer le serial malgré le changement d'actrice principale. En passe de dépasser les 105 millions d'entrées vendues, cette dernière saison est le 3è plus gros succès du serial, derrière les saisons 3 et 2, seules saisons à avoir jusque là passé la barre des 100 millions d'entrées vendues.
Après le succès de la saison 7 produite par Misterdada Studio, qui avait réussi à combler l'absence de l'acteur principal depuis la fin de la saison précédente, le nouveau départ de l'actrice principale inquiétait à l'époque les fans du serial lors de l'annonce de la sortie d'une nouvelle saison. Mais Courteney Campbell aura su prendre la relève dans cette nouvelle saison, accompagnée par Hiromi Knight. Un tel succès que la production n'a pas attendu pour lancer une 9è saison, avec en tête d'affiche la nouvelle héroïne ayant désormais défintivement pris la relève de Raoul Fritzell et Sharon Jankel.
Mais qu'en est-il de cette nouvelle saison à venir ? Alors que la saison 3 de SPVM, le serial policier de PBP, arrive très prochainement sur les écrans pour faire patienter les amateurs du genre, beaucoup s'interrogent sur la suite des aventures de Malaury Richards. Et le moins qu'on puisse dire, c'est que Morcar Prod conserve le plus grand secret autour de ce projet.

Malgré tout, Ciné Merveilles a réussi à obtenir plusieurs informations concernant la saison qui devrait arriver dans les salles en Septembre prochain. Pour commencer, point d'Hiromi Knight dans cette nouvelle saison. Seule Courteney Campbell sera de nouveau là, partageant cette fois l'affiche avec David Ponthieux.
Devenue journaliste professionnelle, Malaury Richards va évidemment mettre son nez là où elle ne devrait pas. On n'en sait pas plus sur l'intrigue ni sur les personnages, mais on devine que la production espère renouveler le succès de la précédente saison. Malgré tout, l'idée d'Anna Bunnet et Rebecca Blakstad n'est pas d'enchaîner les saisons à suivre. "Nous tenions à bien prendre le temps de mettre en place le nouveau personnage principal, a affirmé Rebecca Blakstad, et pour ça nous avons jugé qu'il nous fallait produire deux saisons autour de celui-ci. Mais notre souhait est d'ensuite confier l'écriture et la production de l'éventuelle dixième saison, et pourquoi pas des suivantes, à d'autres productions, comme nous l'avons déjà fait avec les saisons 4, 5 et 7." Interrogée sur le temps qu'elle imaginait encore voir le serial tenir dans les salles, Rebecca Blakstad a simplement dit "Si nous parvenons jusqu'à une saison 10, ce sera déjà très bien. Mais avec ce nouveau personnage, rien ne nous empêche de continuer encore pendant plusieurs années, comme nous l'avons fait avec le personnage original du serial.

En attendant, la saison 8 n'a pas encore totalement quitté les salles, et continue donc d'attirer des spectateurs. Quand à la suite, il va nous falloir encore attendre plusieurs mois avant de la découvrir en salles.
Avatar de l’utilisateur
Ciné Merveilles
Producteur culte
Producteur culte
 
Message(s) : 1507
Inscription : Dim Juin 15, 2008 21:01
Localisation : Gérard Merveille - la 1er gazette de GM !!!

Re: [Serial] Lost Shadows

Message par Ciné Merveilles » Ven Mai 25, 2012 14:37

Lost Shadows - Saison 9
- Rencontre avec la scénariste -

Repoussée d'un mois, officiellement pour ne pas gêner le concours qui a lieu d'ici quelques semaines, la saison 9 de Lost Shadows est attendue de pied fermes par les fans qui suivent le serial depuis maintenant dix ans. Après une saison 8 très appréciée, ayant réussi à mettre en place le nouveau personnage principal du serial, Morcar Prod a confié l'écriture du scénario de cette nouvelle saison à la même scénariste que la saison passée. Mais Amanda Yusef parviendra-t-elle a convaincre autant la critique avec cette nouvelle saison ?
Nous avons rencontré la scénariste pour tenter d'en savoir plus sur l'intrigue de cette saison à venir, et sur la suite du serial.


Ciné Merveilles : Amanda Yusef, bonjour. Un an après la saison 8 de Lost Shadows, vous revenez avec une nouvelle saison qui débarque bientôt dans les salles de Gérardmerveille. Comment vous sentez-vous à l'approche de la sortie de celle-ci ?

Amanda Yusef : Un peu stressée, je dois l'avouer. Mais c'était aussi le cas l'année dernière, bien que les raisons de ce stress étaient différentes. L'année dernière, j'avais sur les épaules la lourde tâche de renouveler le serial avec un nouveau personnage. Le fait de créer un nouveau personnage principal, bien
Image
qu'il ne soit pas totalement nouveau dans le serial, m'offrait un certain confort, mais je ne savais pas comment il serait accueilli par la critique, et surtout par le public.
Cette année, suite au succès inattendu de la saison précédente, j'ai la lourde tâche de devoir tenter de renouveler l'exploit. J'ai d'ailleurs hésité avant d'accepter. Mais j'ai beaucoup aimé l'expérience d'écriture de la saison 8, et je me suis un peu attachée au personnage que j'ai en quelque sorte créé. Lui faire vivre une nouvelle aventure me tentait assez, donc. J'espère maintenant que le public appréciera autant cette saison que la précédente.

Ciné Merveilles : Avant de participer à l'écriture du serial, vous aviez auparavant écrit les scenarii de plusieurs films policiers de la franchise des Enquêtes d'Alain Duperey. Quelle différence y a-t-il entre les écritures de ces deux franchises ?

Amanda Yusef : C'est très différent, car les Enquêtes d'Alain Duperey devaient être abordées comme une seule intrigue pour un film. Ici, pour le serial, il faut une intrigue principale, mais il faut également que chaque épisode ait sa propre intrigue, avec un début et une fin. Il faut donc cinq débuts et cinq fins qui s'enchaînent, et forment une seule intrigue à elles toutes.

Ciné Merveilles : En 2018, après la sortie de "Sur les dents", vous quittiez l'écriture de la franchise pour laisser la place à Edgar Linderman, auteur des saisons 2 et 3 de Lost Shadows, à qui la production avait préféré confier les enquêtes d'Alain Duperey. Six ans plus tard, c'est vous qui héritez de l'écriture de Lost Shadows, pour relancer le serial. Est-ce une sorte de revanche ?

Amanda Yusef : Non. Je n'avais pas de revanche à avoir. Je pense qu'à l'époque où la production a préféré un autre auteur pour les enquêtes d'Alain Duperey, c'est parce qu'ils souhaitaient apporter du changement à la franchise. Or au fil des ans, j'avais en quelque sorte mis en place un certain nombre d'ingrédients qui avaient un peu placé la saga dans une certaine "monotonie". Et la production a visiblement fait un bon choix puisque le volet suivait avait été beaucoup plus apprécié par la critique.
Pour "Lost Shadows", la production souhaitait du changement, et plusieurs scénaristes s'étaient succédés sur l'écriture du serial. Edgar n'a été en aucun cas retiré du projet après sa participation, d'autant plus que les deux saisons qu'il a écrites restent encore les deux ayant rencontré le plus fort succès en salles. Mais je suis ravie que la saison que j'ai écrite flirte en terme de chiffres avec celles écrites par Edgar.

Ciné Merveilles : Passons à présent à la saison 9 qui arrive. Dans la saison précédente, on découvrait une Malaury encore jeune, mais pleine de détermination. Comment est-elle dans la nouvelle saison ?

Amanda Yusef : Dans la saison précédente, Malaury n'avait pas encore fini ses études de journalisme, mais faisait preuve déjà d'un certain don de déduction, et une certaine détermination. Dans la nouvelle saison, on va la découvrir jeune journaliste fraîchement diplômée, à qui on ne confie que des petits articles sans importance. Mais elle va mettre le doigt sur quelque chose qui risque de remuer encore pas mal de monde.

Ciné Merveilles : Hiromi Knight, dont le personnage avait beaucoup plus dans la précédente saison, n'est pas au casting de cette suite. N'avez-vous pas peur que son absence manque aux spectateurs ?

Amanda Yusef : Le succès du personnage d'Hiromi a été une surprise pour moi comme pour tout le monde à la production, lors de la sortie de la précédente saison. Ce personnage n'était à aucun moment prévu comme un personnage récurant pour les saisons suivantes, et pourtant certains spectateurs l'ont même préféré au personnage de Courteney. J'espère que son absence ne manquera pas trop, donc.
Mais il y a dans cette neuvième saison un autre personnage tout aussi important, mais très différent, qui j'espère comblera ce manque. David Ponthieux l'interprête d'ailleurs très bien également. Mais comme pour la précédente saison, son personnage n'est pas prévu comme un personnage récurant. L'héroïne du serial reste Malaury Richards.

Ciné Merveilles : Alors que la saison 9 n'était encore qu'en cours d'écriture, on parlait déjà d'éventuelles saisons 10, ou même 11. On raconte même que certaines productions de la ville se seraient déjà fait connaître auprès de Morcar Prod pour éventuellement se charger de cette suite. Que savez-vous à ce sujet ?

Amanda Yusef : Pas grand chose, j'en suis désolée. Tout ce que je peux vous dire, c'est que cette saison n'est pas prévue comme un point final du serial. Si jamais aucune saison 10 ne voyait le jour, l'intrigue se terminera très bien avec cette saison 9, mais on peut encore imaginer un grand nombre de suites au serial.

Ciné Merveilles : Etes-vous candidate pour l'écriture d'une saison 10 ?

Amanda Yusef : Non. Cette fois-ci je pense passer le relais. J'ai écrit deux saisons dont je suis très fières, mais à présent je suis plutôt curieuse de voir ce que d'autres auteurs feront de mon personnage. D'ailleurs je pense que si une saison 10 se fait, ce ne sera pas Morcar Prod qui la produira non plus. Donc j'imagine que la production qui prendrait la relève le ferait avec un de ses scénaristes. C'est aussi une des choses qui font la force du serial. Il a su se renouveler grâce à différentes productions et différents auteurs.

Ciné Merveilles : Si vous ne serez pas sur la saison 10 du serial, quels sont alors vos futurs projets au cinéma ?

Amanda Yusef : J'ai des propositions venant de la télévision, et j'avoue qu'après cette expérience acquise sur le serial, j'ai bien envie de tenter l'expérience de cet autre format. J'avais un vieux projet au cinéma qui est tombé à l'eau, et pour le moment je n'ai rien d'autre.
Mais je suis ouverte à toute proposition, venant de n'importe quelle production du cinéma. Il est vrai que j'ai travaillé uniquement pour Morcar Prod en tant que scénariste, jusqu'à présent, mais cela me ferait grand plaisir de collaborer avec une autre production.

Ciné Merveilles : Merci Amanda Yusef pour toutes ces confidences. Et bonne chance dans votre carrière future.

Amanda Yusef : C'est moi qui vous remercie.

- Propos recueillis par Noah Miller, pour Ciné Merveilles -
Avatar de l’utilisateur
Ciné Merveilles
Producteur culte
Producteur culte
 
Message(s) : 1507
Inscription : Dim Juin 15, 2008 21:01
Localisation : Gérard Merveille - la 1er gazette de GM !!!

Lost Shadows en chiffres

Message par Morcar » Jeu Mai 31, 2012 14:17

Lost Shadows en chiffres

Depuis bientôt dix ans, le serial Lost Shadows occupe les écrans à raison de cinq épisodes par an, et a attiré déjà plus de 700 millions de spectateurs dans les salles. Créé par les frères Wang, le serial a su surprendre en passant de mains en mains, dans diverses productions. Au fil des ans, il s'est imposé comme le plus long serial de l'histoire de Gérardmerveille, et a su rebondir bien que le succès ne fut pas toujours autant au rendez-vous.

Image


Avec une moyenne de 17,5 millions de spectateurs par épisode, le serial peut se vanter d'un certain succès. Pourtant après une saison 3 allant même jusqu'à dépasser les 25 millions d'entrées pour un épisode, les saisons suivantes auront connu un moins grand succès. Le changement de production aura peut-être inquiété certains amateurs du serial, qui n'auront pas osé prendre le risque de découvrir une vision différente de l'histoire et des personnages.
Mais malgré cela, et malgré une baisse en dessous des 10 millions d'entrées par épisode lors de la saison 5, à l'époque où le cinéma policier était peu apprécié des spectateurs, le serial a entamé un rebondissement lors de la sortie de la saison 6, qui démarra pourtant en dessous de tous les résultats précédents. Au fil de la saison, le serial a su regagner la confiance des spectateurs qui découvraient à la fin de celle-ci la mort du héros de Lost Shadows. Une confiance renouvelée encore avec la saison 7, et malgré le changement de personnage principal.
Enfin, avec la saison 8, sortie en salles l'année dernière, Lost Shadows a renoué avec son succès passé, dépassant à nouveau les 20 millions d'entrées par épisode, et flirtant même avec le record toujours détenu par l'épisode 3x03.

Image


La saison 6 est celle qui a démarré avec le plus de difficultés, le premier épisode attirant bien moins de 10 millions de spectateurs, mais n'a pas cessé d'attirer de plus en plus de spectateurs au fil des épisodes. Celle qui aura connu le plus de difficulté dans son ensemble est la saison 5, produite par PBP. Après avoir démarré doucement à 12 millions d'entrées, la saison remontera difficilement la forte baisse d'entrées de l'épisode 2, et finira avec le plus faible score pour un saison-final.
C'est pourtant la saison 4 qui aura connu la plus forte baisse au fil des épisodes, démarrant à plus de 20 millions d'entrées et ne cessant plus de baisser, mis à part une petite remontée sur le dernier épisode.

Enfin, si la saison 3 a battu le record lors d'un épisode, c'est les saisons 1 et 2 ont connu une plus grande récularité, et le final de la saison 2 reste encore à ce jour le meilleur score pour une fin de saison.

Image


Si le serial a souffert d'une sérieuse baisse de résultats au box-office sur les saisons 4 et 5, baisse difficilement inversée par la saison 6, grâce à l'impulsion donnée par la saison 7 de Misterdada Studio, il connaît aujourd'hui un nouveau succès. Et grâce à la nouveauté apportée avec la nouvelle héroïne du serial, la production espère voir vivre encore quelques années les sombres enquêtes à Shadow City.
Restée confiante malgré les difficultés rencontrées dès la fin de la saison 1, Rebecca Blakstad aura donc vu sa volonté récompensée en voyant son serial survivre au fil des ans, pour connaître un nouveau succès. Reste à voir si ce succès sera renouvelé avec le saison 9, quelque peu retardée pour le moment, mais qui ne tardera plus à débarquer sur les écrans de Gérardmerveille.

Nikolas Morcar
Image
Avatar de l’utilisateur
Morcar
Producteur légendaire
Producteur légendaire
 
Message(s) : 23332
Inscription : Jeu Sep 07, 2006 0:15

Re: [Serial] Lost Shadows

Message par Morcar » Ven Juin 15, 2012 9:48

Ca y est, le cinquième épisode de la saison 9 de Lost Shadows devrait être programmé dans la journée, et pour l'occasion, voici les cinq affiches de cette saison.

Image

Image

Image
Image

Image

- Episodes -

  • Emmurée
  • Cimetière
  • Partenaires
  • Identité
  • Érosion

Réalisée par Jessica Dias, cette neuvième saison a pour interprêtes principaux Courteney Campbell, devenue la nouvelle héroïne du serial, et David Ponthieux. Les musiques quand à elles sont composée par Nicholas Ellman.
Dans cette nouvelle saison, l'héroïne va être confrontée à une affaire qui va l'affecter particulièrement, et dans laquelle elle va s'investir plus que de raison, au risque de mettre sa propre vie en danger. Une nouvelle saison voulue à la fois différente de la précédente, et dans la continuité de l'histoire du personnage principal, qui a encore beaucoup d'autres choses à faire découvrir au spectateur.
Image
Avatar de l’utilisateur
Morcar
Producteur légendaire
Producteur légendaire
 
Message(s) : 23332
Inscription : Jeu Sep 07, 2006 0:15

Re: [Serial] Lost Shadows

Message par PsycotJunior » Ven Juin 15, 2012 13:17

Ces affiches sont de réelles réussites un grand Bravo :shock:
PDG de DarkMovies 2 et de Pix Art DM2

Image
Avatar de l’utilisateur
PsycotJunior
Producteur culte
Producteur culte
 
Message(s) : 847
Inscription : Jeu Sep 13, 2007 20:05

Re: [Serial] Lost Shadows

Message par Morcar » Dim Juin 17, 2012 21:22

Merci !
Comme je l'ai expliqué dans des réponses à des commentaires, j'ai mis longtemps à trouver comment illustrer cette saison (tout comme ça avait été le cas avec la précédente saison, d'ailleurs), et c'est au dernier moment que cette idée m'est venue. Le truc était que je voulais des affiches avec un style commun, ce qui n'est pas nécessairement facile à faire avec une image par affiche. Du coup, j'ai eut cette idée d'un mur de photo, style mur d'un bureau de police. Ca permet de "tricher" sur des éléments, comme une photo mal cadrée etc... :D

J'avais un temps pensé à reprendre le style des affiches de la saison précédente, mais je ne voulais pas refaire comme les saisons 1 à 3, pour lesquelles mes affiches retombaient trop dans la même "routine". Pour finir, chacune de ces cinq affiche a été faite au dernier moment, à savoir la veille de la programmation du film :D J'ai été limite dans les délais, là :D
Image
Avatar de l’utilisateur
Morcar
Producteur légendaire
Producteur légendaire
 
Message(s) : 23332
Inscription : Jeu Sep 07, 2006 0:15

Re: [Serial] Lost Shadows

Message par Ciné Merveilles » Mar Juin 19, 2012 14:30

Lost Shadows, toujours en forme au box-office
Le renouveau du serial continue de plaire au public

L'année dernière, Morcar Prod réussissait à relancer son serial Lost Shadows, pourtant en perte de vitesse depuis des années. Tournant autour des 100 millions d'entrées vendues, tous épisodes confondus, pour chaque saison au cours des trois premières années, et attirant encore 80 millions de spectateurs pour sa saison 4 produite par MMP, le serial avait par la suite connu une large baisse dans ses résultats au cours des saisons suivantes. En 2022, Misterdada Studio réussissait malgré tout à relancer déjà l'intérêt des spectateurs pour le serial avec une saison 7 très réussie, dépassant les résultats de la quatrième saison.
En 2023, Anna Bunnet et Rebecca Blakstad tentaient alors de relancer le serial autour d'un tout nouveau personnage, avec une saison 8 qui surprendra par ses résultats, atteignant ceux des saisons 2 et 3 avec plus de 107 millions d'entrées. La question qu'on se posait tous alors était si la production parviendrait ou pas à reproduire ce succès avec une neuvième saison. Et la réponse est oui. Car en six semaines seulement, la dernière saison de Lost Shadows a déjà attiré près de 101 millions de spectateurs dans les salles, soit déjà le quatrième plus gros résultat de l'histoire du serial. Même si cette saison ne devrait pas atteindre les résultats de la précédente, elle confirme malgré tout le succès toujours présent du serial, qui connaîtra une dixième saison.
Celle-ci ne devrait cependant cette fois-ci pas être produite par Morcar Prod, qui a décidé à nouveau de laisser la liberté à une autre société pour écrire et produire la saison 10. Rebecca Blakstad a cependant déjà affirmé qu'une autre saison encore pourrait être produite par Morcar Prod, ce qui porterait déjà le serial à un total de onze saisons, et 55 épisodes. Un record de longévité auquel personne n'aurait cru il y a dix ans.
Avatar de l’utilisateur
Ciné Merveilles
Producteur culte
Producteur culte
 
Message(s) : 1507
Inscription : Dim Juin 15, 2008 21:01
Localisation : Gérard Merveille - la 1er gazette de GM !!!

Courteney Campbell partante pour plusieurs saisons encore

Message par Ciné Merveilles » Jeu Sep 27, 2012 13:57

Courteney Campbell partante pour plusieurs saisons encore

En prenant le relève après Raoul Frizzel et Sharon Jankel à la tête du serial Lost Shadows, l'actrice Courteney Campbell prenait le risque de ruiner définitivement sa carrière, alors même qu'elle peinait à passer le cap à l'âge adulte, les producteurs la voyant encore comme l'enfant qu'elle fut pendant de nombreuses années sur les écrans des salles obscures de Gérardmerveille. Pourtant aujourd'hui, avec le succès grandissant de Lost Shadows saison après saison, la carrière de Courteney Campbell est plus en forme que jamais. Alors même que la saison 10 est en cours de diffusion dans les salles, nous sommes allés à la rencontre de cette jeune actrice, qui se voit encore reprendre son rôle pendant plusieurs années.

Image
Ciné Merveilles : Courteney Campbell, bonjour. Vous êtes actuellement à l'affiche de la saison 10 de Lost Shadows qui cartonne à nouveau dans les salles, avec déjà 53,7 millions d'entrées vendues pour les trois épisodes sortis jusqu'à présent. Comment vivez-vous ce succès ?

Courteney Campbell : Très bien ! C'est surprenant, non ? (rires) Sérieusement, je me réjouis chaque jour du succès de Lost Shadows, et suis la première surprise de voir sa longévité. En reprenant le rôle de Malaury pour la saison 8, alors que le serial était en perte de vitesse, je n'imaginais pas que ce changement allait relancer ainsi son succès.

Ciné Merveilles : Vous reprenez donc votre rôle pour la troisième fois en tant que personnage principal, et Morcar Prod a déjà annoncé deux autres saisons. Êtes-vous vous même prête à reprendre le rôle encore deux autres saison ?

Courteney Campbell : Tout à fait, et même plus longtemps encore ! Vous savez, le rôle de Malaury est un rôle particulier pour moi, car j'ai grandi avec elle. En interprêtant ce rôle il y a dix ans, dans la première saison, je n'imaginais pas un seul instant que dix ans plus tard je serai encore là avec elle. Elle a beaucoup changé, et moi aussi, et je me suis beaucoup attaché à elle. Beaucoup plus encore depuis trois ans. Aujourd'hui en tout cas, ce serait un vrai déchirement pour moi de dire adieu à ce rôle, donc tant que Morcar Prod me proposera de le reprendre, je le reprendrai.

Ciné Merveilles : Sur ces deux dernières saisons, vous partagez l'affiche avec David Ponthieux, dans le rôle de Todd Conroy. Va-t-il lui aussi continuer l'aventure ?

Courteney Campbell : Il sera avec moi pour la saison 11, je peux vous l'affirmer. Par contre je ne peux rien vous dire pour la suivante. Mais je crois que Morcar Prod souhaiterait le voir encore quelques saisons lui aussi. Vous savez, le personnage d'Eddie Scott dans la saison 8 avait eut un succès qui a pris tout le monde de court à l'époque, à tel point que la production avait envisagé de le faire réapparaître dans la saison suivante. Mais Hiromi (ndlr : Hiromi Knight, interprête du personnage) a souhaité mettre un terme à sa carrière à l'époque, et n'a pas voulu reprendre son rôle. On craignait, étant donné le succès de son personnage, que son absence serait un lourd handicap pour le serial, mais finalement Amanda Yusef a su écrire une nouvelle saison d'un très bon niveau malgré cela.
Cela prouve d'ailleurs que le succès de Lost Shadows n'est en rien lié aux personnages. On dit souvent que le personnage principal du serial est Shadow City, et en effet, on voit que le serial survit aux personnages. A l'origine, je crois que le personnage de Todd n'était prévu que pour une saison, mais Billy Armstrong a écrit cette dixième saison en incluant ce personnage. Finalement, Tamara Berger le reprendra elle aussi pour la saison 11, si bien qu'il est devenu un personnage tout aussi important que le mien.

Ciné Merveilles : A l'écran, vos deux personnages sont loin de bien s'entendre, qu'en est-il lorsque les caméras sont éteintes ?

Courteney Campbell : Je ne suis pas tout à fait d'accord avec vous à propos des personnages. Certes Malaury a tendance à exaspérer Todd, mais cela n'empêche pas ce dernier d'admettre intérieurement ses qualités. Quand à Malaury, bien qu'elle soit du genre à sans cesse remonter les erreurs des autres, elle a conscience que Todd lui a déjà plusieurs fois sauvé la vie.
Image
Pour en venir à David et moi, nous nous entendons évidemment très bien, sans ça je pense que le serial fonctionnerait moins. C'est justement parce que l'entente est très bonne sur le tournage que notre duo fonctionne si bien à l'écran, malgré les différents qu'il y a entre nos personnages.

Ciné Merveilles : Dans cette nouvelle saison, votre personnage est encore une fois sérieusement mis à mal, et va vivre des épreuves très difficiles. Comment Malaury va-t-elle évolué dans les prochaines saisons ?

Courteney Campbell : Je vais vous révéler un scoop. La saison 11 va se dérouler quelques années après la saison 10, et beaucoup de choses auront changé, notamment Malaury que les épreuves de cette dernière saison ont en effet beaucoup affectée. Mais je ne vous en dirai pas plus pour le moment, je préfère vous laisser la surprise.

Image
Ciné Merveilles : Vous l'avez dit tout à l'heure, c'est Tamara Berger qui écrit la prochaine saison, alors qu'elle avait déjà écrit la saison 6, qui n'avait attiré dans les salles que la moitié des spectateurs que le serial attire aujourd'hui. Ne craignez-vous pas une baisse des entrées pour cette saison 11 ?

Courteney Campbell : Nous craignons une baisse des entrées tous les ans, et cela n'a rien à voir avec le nom du scénariste ou du réalisateur. La production et moi avons été les premiers surpris du succès grandissant de Lost Shadows ces dernières années, et
nous nous attendons chaque année à ce que le soufflé retombe. Pour le moment, ce n'est pas arrivé, mais les spectateurs finiront sans doute un jour ou l'autre par se lasser.
J'ai en tout cas toute confiance en Tamara Berger pour l'écriture de cette saison 11. Les idées qu'elle a sont en tout cas très bonnes, et je ne doute pas du résultat que cela donnera. Cette saison 11 sera encore différente des précédentes, se rapprochant d'avantage du thriller que les précédentes saisons. Je sais que Rebecca Blakstad a déjà eut des idées pour une douzième et même une treizième saison. J'espère donc que le public suivra. Sinon, je devrai dire adieu à mon personnage.

Ciné Merveilles : Ne craignez-vous pas de vous retrouver enfermée dans ce rôle ?

Courteney Campbell : Vous m'aviez posé la question il y a trois ans déjà, et franchement, avez-vous l'impression aujourd'hui que ce rôle soit pour moi une malédiction ? Certe les tournages de Lost Shadows m'occupent beaucoup, et me forcent à refuser certains rôles qui me sont proposés. Mais j'ai malgré tout d'autres projets en cours.

Ciné Merveilles : Quels sont ces projets ?

Courteney Campbell : Tout d'abord il y a le prochain Outlaws, qui pourrait sortir l'année prochaine, encore un rôle qui me "colle à la peau" comme vous pourriez dire, mais il y a aussi le prochain Chris Winston qui a pris un peu de retard mais ne devrait plus tarder à sortir en salles. J'incarne aussi le premier rôle féminin du prochain film de super-héros de WB Entertainment, réalisé par Ryu Seasong, et je serai à l'affiche d'Airplane Inferno de Gérard Cousin Prod. Comme vous pouvez le voir, ce sont des rôles très différents les uns des autres.

Ciné Merveilles : En effet, vous avez un emploi du temps apparemment déjà bien chargé pour ces prochaines années. Nous vous souhaitons en tout cas toute la réussite possible pour ces futurs projets, et nous vous remercions de nous avoir accordé un peu de temps dans votre planning overbooké.

Courteney Campbell : C'est moi qui vous remercie.
Image
Avatar de l’utilisateur
Ciné Merveilles
Producteur culte
Producteur culte
 
Message(s) : 1507
Inscription : Dim Juin 15, 2008 21:01
Localisation : Gérard Merveille - la 1er gazette de GM !!!

Re: [Serial] Lost Shadows

Message par Erbaf » Jeu Sep 27, 2012 20:07

Une belle interview. :)
Avatar de l’utilisateur
Erbaf
Producteur légendaire
Producteur légendaire
 
Message(s) : 8847
Inscription : Mer Sep 21, 2011 18:15

Re: [Serial] Lost Shadows

Message par Ciné Merveilles » Ven Oct 05, 2012 11:29

Nigel Hawkins rejoint le casting de Lost Shadows

Alors que la saison 10 de Lost Shadows continue de cartonner dans les salles (près de 102 millions d'entrées vendues déjà), le casting de la prochain saison, à nouveau produite par Morcar Prod, se précise peu à peu. Si on savait déjà que Courteney Campbell et David Ponthieux allaient à nouveau reprendre leurs rôles respectifs, on apprend aujourd'hui que Nigel Hawkins, acteur découvert dans l'émission Acteur Academie sur TG1, et ayant débuté au cinéma grâce à JLP, aura un rôle récurant dans cette onzième saison du serial le plus ancien de l'histoire de Gérardmerveille.
Rebecca Blakstad a également confirmé que la réalisation de cette saison allait être confiée à Derek Cooper, jeune réalisateur de cinéma ayant débuté dans le monde des clips vidéos, et dont le premier film, un film policier également, est attendu prochainement dans les salles. Rebecca Blakstad a précisé que cette nouvelle saison, écrite par Tamara Berger, flirtera cette fois avec le thriller, et prendra
Image
place plusieurs années après la fin de la saison 10. On y retrouvera les personnages qui auront beaucoup évolué depuis l'époque où nous les avons quittés.
Plus que jamais, Lost Shadows est au plus haut de sa forme, et semble partie pour durer encore quelques années. "Tant que le succès sera au rendez-vous, que l'inspiration sera là, et que nous prendrons plaisir à produire le serial, il n'y a pas de raison que nous nous arrêtions", a affirmé Rebecca Blasktad.
Avatar de l’utilisateur
Ciné Merveilles
Producteur culte
Producteur culte
 
Message(s) : 1507
Inscription : Dim Juin 15, 2008 21:01
Localisation : Gérard Merveille - la 1er gazette de GM !!!

PrécédentSuivant

Retour vers Gerardmerveille

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 13 invité(s)

cron