Les films Morcar Prod

Rencontre avec Andrew Graber

Message par Ciné Merveilles » Lun Août 26, 2019 19:48

Rencontre avec Andrew Graber

Un mois après son départ de la direction de Morcar Prod, siège qu'il a occupé quinze années durant, Ciné Merveilles a pu rencontrer Andrew Graber qui a accepté de nous accorder un entretien. L'occasion pour nous de dresser avec lui un bilan de sa carrière, et de l'interroger sur l'avenir de Morcar Prod et du cinéma de Gérardmerveille en général.

Image

Ciné Merveilles : Andrew Graber, bonjour. Et tout d'abord merci de nous accorder cet entretien. Vous vous êtes tenu éloigné des médias depuis votre départ de la direction de Morcar Prod. Pour quelle raison avez-vous souhaité rester silencieux durant ce dernier mois ?

Andrew Graber : Je savais que mon départ allait faire la une des médias, et que je serais assailli de questions. Nous avons d'ailleurs choisi avec le Conseil d'Administration de Morcar Prod de garder l'information de mon départ secrète jusqu'au bout pour que je puisse sereinement terminer mon mandat et préparer la passation de pouvoir.

Ciné Merveilles : Pour quelle raison avez-vous décidé de quitter vos fonctions, après quinze années à la tête de Morcar Prod ?

Andrew Graber : A plus de 70 ans, vous ne croyez pas qu'il était temps que je passe la main ? J'ai beaucoup aimé toutes ces années passées chez Morcar Prod, mais à bientôt 72 ans, j'aspire aujourd'hui à plus de tranquillité. Il est temps que je profite d'une bonne retraite.

CJ : Vous êtes le recordman de longévité à la tête de la société, dépassant même le fondateur de celle-ci qui tout cumulé n'a œuvré "que" huit ans à la direction de Morcar Prod. Quel sentiment cela vous procure-t-il ?

AG : Une grande fierté pour la confiance que le Conseil d'Administration m'a accordée durant toutes ces années, d'autant plus qu'elles n'ont pas été toutes faciles. Et beaucoup de joie, car je pars avec énormément de bons souvenirs de toute cette période. En démarrant dans le métier du cinéma, je n'imaginais pas du tout occuper un jour ce type de fonctions et remplir ce type de mission.

CJ : En effet, si on regarde votre parcours, vous avez débuté comme scénariste, avec votre ami de toujours Alain Blakstad, pour la société Warner Interaction avant que vous ne le suiviez dans l'aventure Blakstad Films, toujours comme scénariste, et que vous enchainiez les succès avec plusieurs scénarios de la franchise Big Trouble que vous écrivez pour Gérard Cousin Prod, mais également l'écriture d'une trilogie au sein de la franchise Western Union, qui bouleversera à jamais celle-ci en introduisant de nouvelles notions avec différentes époques.
Et ce n'est que lorsqu'Alain Blakstad prendra la présidence de Morcar Prod que vous débuterez une nouvelle aventure en dirigeant Blakstad Films, ce qui vous permettra sans doute par la suite de prendre la présidence de Morcar Prod. Imaginiez-vous à l'époque, en acceptant de remplacer votre ami à la tête de sa petite société de co-production, que vous finiriez par diriger une société de la taille de Morcar Prod.


Image

AG : Evidemment, non ! Quand Alain m'a demandé de le remplacer à la tête de Blakstad Films, il n'était question que d'une mission temporaire. Lui voulait tenter l'aventure à la tête de Morcar Prod, mais ne pouvait pas diriger à la fois cette société et la sienne. J'ai accepté de le remplacer, mais pour moi ce n'était qu'une sorte de contrat intérim'.
Et étant donné les résultats de Blakstad Films à l'époque, qui a été en difficultés et a fini par être rachetée par Morcar Prod, je ne pensais franchement pas qu'un jour on me confierait à nouveau la direction d'une société.

CJ : Vous êtes le créateur de franchises à succès de Morcar Prod, dont une qui existe encore aujourd'hui et compte plus de vingt cinq films sortis sur les écrans, Mark Reed. A une époque, on disait même de vous que tout ce que vous touchiez se transformait en or (Big Trouble, Western Union, Mark Reed, ...). Aviez-vous trouvé la recette du succès ?

AG : Vous savez très bien que s'il existait une recette au succès, il serait bien difficile de la garder secrète et tout le monde l'appliquerait. Je pense avoir juste eu de la chance et un peu de flair. L'idée de la franchise Mark Reed, tout comme celles de Chris Winston et la franchise Secret Action qui n'ont pas perdurées mais ont connu malgré tout un joli succès, n'était pas de moi au départ, mais d'Anna Bunnet. Elle m'a demandé de créer trois franchises d'action, espionnage et aventure. J'ai imaginé ces personnages, et créé ces trois franchises. Mais de mon point de vue, ce qui a participé au succès de Mark Reed est le fait que j'ai fait appel à plusieurs reprises et très rapidement à d'autres scénaristes pour travailler avec moi.

Image

CJ : A partir du moment où Morcar Prod a racheté Blakstad Films, et où vous avez intégré les effectifs de cette société, vous avez connu la direction d'Anna Bunnet et Alexandra Chasen avant de vous même en prendre la direction. Quel souvenir gardez-vous de cette époque ?

AG : Je dois beaucoup à ces deux femmes qui m'ont appris les ficelles de ce métier. C'est grâce à Nikolas Morcar que j'ai intégré les effectifs en prenant la direction du studio MorGraph, mais c'est surtout auprès de ces deux femmes que j'ai appris tout ce qui m'a servi pour ensuite gérer Morcar Prod. Elles avaient toutes les deux une vision très différente de ce qu'elles voulaient produire, mais c'étaient avant tout deux très grandes Présidentes qui à mon avis ont beaucoup plus que moi marqué l'Histoire de la société, car elles ont donné aux productions Morcar Prod un tournant et une empreinte qui aujourd'hui encore se ressent dans nos films.

CJ : A force d'occuper de plus en plus de fonctions au sein de Morcar Prod, vous finissez par décider de laisser de côté le métier de scénariste. C'était il y a quinze ans déjà. N'avez-vous jamais ressenti de manque depuis, l'envie de vous remettre à l'écriture ?

AG : Etrangement non. Pendant un temps, j'ai cumulé les casquettes, mais lorsque j'ai décidé d'arrêter totalement l'écriture, je n'ai pas ressenti l'envie de m'y remettre depuis. Encore aujourd'hui, en quittant la direction de Morcar Prod, je n'ai pas envie de me remettre à l'écriture de scénario.

CJ : Aujourd'hui, vous avez cédé votre place de PDG à Ian Morcar, le fils du fondateur de la société. Qu'avez-vous pensé des critiques qui ont été faites à l'époque de sa nommination, de la part de personnes accusant cette nommination d'être le fruit d'un piston ?

AG : J'ai travaillé pendant deux ans avec Ian, qui a dirigé Morcar Prod Television durant cette période, et je pense qu'il a été très bon. Nul doute qu'il a hérité de compétences de son père, et il connait cette société comme personne. Il est évident que son nom de famille n'a pas été un handicap pour sa candidature, mais le Conseil d'Administration, et notamment Nikolas Morcar, ne lui aurait jamais confié
Image
les rennes de l'entreprise s'il n'avait pas pleinement confiance en ses capacités à la diriger comme il faut.
Et je peux déjà vous dire qu'il a pris à bras le corps un vieux projet de Morcar Prod, qui était à l'arrêt depuis plusieurs années, dans l'intention de lui donner un nouvel élan et de le faire aboutir. On pourrait même très bientôt en entendre parler.

CJ : Quels conseils auriez-vous à lui donner aujourd'hui ?

AG : Je me suis déjà entretenu avec lui à ce sujet, mais le principal conseil que je puisse lui donner est de suivre son instinct. Je suis assez fier d'avoir maintenu à flot Morcar Prod malgré ces dernières années difficiles pour le cinéma de Gérardmerveille, et très fier des résultats de ma dernière année de PDG, et j'espère qu'il parviendra à donner un nouvel élan à Morcar Prod pour qu'elle perdure encore dans les années qui viennent.

CJ : Vous faites bien d'aborder le sujet. Quel est votre regard aujourd'hui sur l'activité cinématographique de Gérardmerveille ?

AG : J'ai une vision très simple de la chose. Le cinéma de Gérardmerveille est ce que nous en faisons. Si aujourd'hui il se porte moins bien qu'il y a plusieurs années, c'est uniquement de notre faute à nous, producteurs, car le public répond toujours présent, lui.
Le fait de voir d'anciennes productions revenir récemment, telles que Dark Feather Production ou Pamya Prod, me fait plaisir, mais aussi et surtout l'arrivée de jeunes productions prometteuses comme la Production Pieds Secs ou canaldream. Je dis surtout elles car ce sont elles qui vont façonner le nouveau visage de Gérardmerveille, et c'est à nous producteurs, qui selon le fonctionnement du cinéma à Gérardmerveille participons aussi à l'accueil des nouvelles productions, de faire en sorte que celles-ci trouvent leur place et perdurent parmi nous.
Il parait évident que le cinéma de Gérardmerveille ne connaitra plus jamais l'essor qu'il a connu au cours des années 2000-2010, mais je reste persuadé qu'il peut trouver malgré tout un nouvel essor. Mais il ne faut plus compter sur moi pour ça (sourit).

CinéMerveilles : Encore merci de nous avoir accordé autant de temps. On vous souhaite une bonne continuation dans vos nouveaux projets, et peut-être à bientôt ?

Andrew Graber : Merci. Mais ne comptez pas trop me revoir, à moins de venir vous promener régulièrement sur la côte sauvage de Cinéjeu Island.
Avatar de l’utilisateur
Ciné Merveilles
Producteur culte
Producteur culte
 
Message(s) : 1507
Inscription : Dim Juin 15, 2008 21:01
Localisation : Gérard Merveille - la 1er gazette de GM !!!

Re: Les films Morcar Prod

Message par mimi88 » Mar Août 27, 2019 3:36

Interview intéressante, ça fait un petit historique de la prod au passage c'est pas mal ! :)

Je suis d'accord avec Andrew Gaber, Gerardmerveille peut trouver un nouvel essor... Et j'espère sincèrement qu'elle le trouvera ! En tout cas, c'est en bonne voie en ce moment. Pourvu que ça dure ! :D

Et bonne retraite à monsieur Gaber, qu'il en profite un max, c'est mérité !
Envie de participer à notre Annual Show ? C'est ici !

Emilien, directeur de Mimi Production GM.
Avatar de l’utilisateur
mimi88
Producteur légendaire
Producteur légendaire
 
Message(s) : 2660
Inscription : Ven Mars 22, 2013 19:00

Le Monde de Faoryl bientôt de retour après vingt cinq ans d'

Message par Morcar » Ven Août 30, 2019 20:45

Le Monde de Faoryl bientôt de retour après vingt cinq ans d'absence

Cela fait plus de quinze ans que Morcar Prod annonçait le retour de sa franchise fantasy "Le Monde de Faroyl", et bientôt vingt cinq ans qu'elle n'était plus réapparue sur les écrans de cinéma. Et pourtant, la voilà qui renaît de ses cendres et fera son retour dans les salles obscures sous une toute nouvelle forme très prochainement.

Imaginée par le fondateur de Morcar Prod lui-même, au moment où il implantait sa société de production à Gérardmerveille, tout premier scénario qu'il avait écrit pour être produit par Morcar Prod, ça sera finalement le troisième film de la société à sortir en salles qui donnera naissance à cet univers de fantasy qui compte de nombreux films ainsi qu'un serial qui avait à l'époque marqué les spectateurs de Gérardmerveille.

Mais voilà plus de quinze ans que Nikolas Morcar et Alex Krueger ont réfléchi à relancer la franchise, pour lui donner un nouveau souffle et une nouvelle identité. Le projet a plusieurs fois failli aboutir, pour ne finalement jamais se concrétiser. Aujourd'hui, pour vous prouver que celui-ci est plus avancé qu'il ne l'a jamais été, découvrez dès aujourd'hui le logo de la franchise qui a été dessiné par les studios MorGraph.
Image

Sachez dès à présent que le casting du premier film de cette nouvelle ère de la franchise est presque clos, et qu'une sortie est prévue pour cette année 2050. Il est utile également de préciser que cette nouvelle Ère du Monde de Faoryl, qui prendra place plus de cinq cent ans après un grand cataclysme qui a transformé le monde que les plus anciens spectateurs connaissent, a été pensée comme une toute nouvelle franchise, et ne nécessitera donc pas de connaître les films existants pour être appréciée.
Toute l'équipe qui œuvre sur ce projet est déjà très impatiente de faire découvrir aux spectateurs ce nouvel univers original.

- Nikolas Morcar -
Image
Avatar de l’utilisateur
Morcar
Producteur légendaire
Producteur légendaire
 
Message(s) : 23328
Inscription : Jeu Sep 07, 2006 0:15

MORCAR PROD REVIENT APRÈS TROIS DEUX ANS D'INACTIVITÉ

Message par Morcar » Lun Avr 27, 2020 0:30

MORCAR PROD REVIENT APRÈS TROIS DEUX ANS D'INACTIVITÉ

Si aucun film Morcar Prod n'est sorti au cours des deux dernières années, nous allons essayer de nous rattraper cette année. Et on commence avec le second volet de Life is Strange, qui sort dans les salles dès le 15 juin 2052.

Image


Comme pour le premier film, qui réunissait l'intrigue des jeux Life ie Strange et Before the Storm, ce nouveau film bénéficiant néanmoins d'un budget moins conséquent a été écrit par Ellein Morcar. Sa réalisation a par contre été confiée à Anaya Ifuru (Summer Invasion, L'oiseau et l'arbre de Broceliande, POLICE RECON) avec qui nous étions en contact depuis un moment, intéressés par son talent, et qui collabore ici pour la première fois avec Morcar Prod. La bande originale quand à elle a été composée par Elaine Emerson (Unhollywood, Requiem, Hunt of the Squealer).
Le casting quand à lui est composé pour les rôles principaux intégralement de nouveaux visages qui font leurs débuts sur grand écran à Gérardmerveille. On retrouve ainsi dans les deux premiers rôles les jeunes acteurs Luis Jimenez et Ricardo Muños, accompagnés à l'écran par Cassidy Fayvret et Mariana Rojas. Mais vous reconnaîtrez également Eduardo Ramirez (L'oiseau et l'arbre de Broceliande, One of Us, Into The Dark Ages) et Léa Geoffrey (Les valses de Mr. Piffern, High Technologie, Wealth of the Guts) qui prêtent leurs traits à deux autres personnages du film.
Image
Avatar de l’utilisateur
Morcar
Producteur légendaire
Producteur légendaire
 
Message(s) : 23328
Inscription : Jeu Sep 07, 2006 0:15

Re: Les films Morcar Prod

Message par Erbaf » Mar Avr 28, 2020 22:10

C'est deux ou trois ans ? :mrgreen: :arrow:
Avatar de l’utilisateur
Erbaf
Producteur légendaire
Producteur légendaire
 
Message(s) : 8847
Inscription : Mer Sep 21, 2011 18:15

BILAN DE LA SEMAINE 2476

Message par Morcar » Mer Avr 29, 2020 21:27

Les deux années dernières années ont été inactives (2050 et 2051), mais ça va faire trois ans au total qu'on n'a pas sorti de films (mi-2049). :P

BILAN DE LA SEMAINE 2476

  • Morcar Prod réussit son retour dans les salles en plaçant son nouveau film en tête du box-office. Life is Strange 2 attire plus de 15 millions de spectateurs, cumulant ainsi déjà plus de 5 millions de dollars de bénéfices. Une belle réussite pour un film reposant sur les épaules d'acteurs encore totalement inconnus du public !
PROCHAINEMENT
  • The Stealthy Hunt, un film d'action co-produit par WB Entertainment
  • Shared, un film d'horreur co-produit avec Anoter Way Production
  • Haunted, troisième volet de la trilogie Blaze, cette fois-ci écrit et réalisé uniquement par Vince Wesson
  • Uncharted Waters V, oui il arrive !!!!
Image
Avatar de l’utilisateur
Morcar
Producteur légendaire
Producteur légendaire
 
Message(s) : 23328
Inscription : Jeu Sep 07, 2006 0:15

BILAN DE LA SEMAINE 2477

Message par Morcar » Sam Mai 02, 2020 1:11

BILAN DE LA SEMAINE 2477

  • Cette semaine, Morcar Prod et Life is Strange 2 cèdent la première place du box-office à Bang Bros 8K, mais le film se maintient très bien avec encore 4 millions d'entrées vendues, soit un total de plus de 19 millions en deux semaines.
Image
Avatar de l’utilisateur
Morcar
Producteur légendaire
Producteur légendaire
 
Message(s) : 23328
Inscription : Jeu Sep 07, 2006 0:15

Un nouveau projet à 35 millions de dollars pour Morcar Prod

Message par Ciné Merveilles » Mer Août 05, 2020 16:13

Un nouveau projet à 35 millions de dollars pour Morcar Prod

Alors que Morcar Prod n'a plus sorti de films en salles depuis un an, un nouveau projet vient d'être lancé pour lequel la société de production a investi pas moins de 35 millions de dollars ! Il ne s'agirait cependant pas d'un seul film, mais d'une trilogie qui serait tournée en une seule fois, et réunissant un casting composé à la fois d'acteurs et actrices renommés, et de nouveaux visages. On ne sait encore que peu de choses sur ce projet, mais il s'agirait selon nos sources d'une trilogie écrite par Ellein Morcar qui a déjà signé les scénarios des deux adaptations des jeux Life is Strange.
Le premier d'entre eux avait attiré plus de 25 millions de spectateurs en salles, tandis que le second, doté d'un budget inférieur, en avait malgré tout attiré 22 millions également. Cependant, contrairement à ces deux précédents projets qui étaient des adaptations et bénéficiaient donc de la notoriété des œuvres dont ils étaient tirés, cette nouvelle trilogie serait quand à elle un projet totalement original. Une prise de risque supplémentaire donc pour la jeune scénariste, qui semble malgré tout avoir la confiance du studio si on en juge au budget alloué.
Le tournage devrait débuter très prochainement, sous la direction d'Anaya Ifuru qui avait déjà réalisé "Life is Strange 2", mais aucune date de sortie n'a encore été annoncée.
Avatar de l’utilisateur
Ciné Merveilles
Producteur culte
Producteur culte
 
Message(s) : 1507
Inscription : Dim Juin 15, 2008 21:01
Localisation : Gérard Merveille - la 1er gazette de GM !!!

Re: Les films Morcar Prod

Message par mimi88 » Dim Août 09, 2020 15:37

Projet intéressant, hâte d'en savoir plus !
Envie de participer à notre Annual Show ? C'est ici !

Emilien, directeur de Mimi Production GM.
Avatar de l’utilisateur
mimi88
Producteur légendaire
Producteur légendaire
 
Message(s) : 2660
Inscription : Ven Mars 22, 2013 19:00

Re: BILAN DE LA SEMAINE 2538

Message par Morcar » Mer Sep 02, 2020 16:34

BILAN DE LA SEMAINE 2538

  • Morcar Prod n'avait sans doute jamais été aussi longtemps absente des salles depuis sa création, et sans concurrence face à sa dernière série Z, Trouble se classe évidemment en tête du box-office.
    9,7 millions de spectateurs sont allés voir ce petit film, le remboursant déjà très largement. Cela permet à Morcar Prod d'être déjà la deuxième production de l'année, avec seulement une série Z !!! C'est dire l'état actuel du cinéma de Gérardmerveille...
Image
Avatar de l’utilisateur
Morcar
Producteur légendaire
Producteur légendaire
 
Message(s) : 23328
Inscription : Jeu Sep 07, 2006 0:15

BILAN DE LA SEMAINE 2551

Message par Morcar » Sam Sep 26, 2020 22:17

BILAN DE LA SEMAINE 2551

Sans aucune nouveauté en salle depuis quinze semaine, rien d'étonnant à ce que les spectateurs se soient déplacés nombreux pour voir le dernier drame produit par Morcar Prod dès sa sortie. Près de 13 millions de spectateurs ont donc rejoint les salles obscures cette semaine pour voir le dernier film de Anaya Ifuru (Life is Strange 2, Summer Invasion, L'oiseau et l'arbre de Broceliande).

Et s'il y avait en tête d'affiche deux acteurs déjà bien connus du public, Luke Halberg (la franchise Mark Reed, Doc Bridget dans le Royaume du Maharaja Noir, Unhollywood) et Yelen Jurham (Hunt of the Squealer, Mister Mystère, Les Cercles d'Alterria), on retiendra surtout les immenses performances de deux autres acteurs qui faisaient pourtant leurs débuts sur grand écran : Sebastian Strode et Olivia Kellaway. Six personnages se partageaient la vedette sur le film, mais nul doute que ces deux jeunes talents ont su s'imposer à l'écran face aux acteurs expérimentés avec qui ils partageaient l'affiche.
Image

Le film est déjà un énorme succès, et devrait encore poursuivre une belle carrière durant les prochaines semaines, en attendant la suite déjà tournée dans laquelle nous retrouverons le casting à nouveau réuni, dans quelques mois sans doute.
Image
Avatar de l’utilisateur
Morcar
Producteur légendaire
Producteur légendaire
 
Message(s) : 23328
Inscription : Jeu Sep 07, 2006 0:15

Courteney Campbell-Seasong de retour... derrière la caméra

Message par Ciné Merveilles » Jeu Déc 17, 2020 0:26

Courteney Campbell-Seasong de retour... derrière la caméra

Un peu comme la société qui a lancé sa carrière, Courteney Campbell-Seasong semble avait peut-être disparu des écrans depuis quelques temps, mais n'avait pas pour autant dit son dernier mot. Celle que l'on a découverte toute jeune sur les écrans, d'abord dans un volet de la franchise de slasher Mardi Gras, puis quelques mois plus tard dans un rôle qui marquera à jamais sa carrière, celui du serial Lost Shadows, a l'intention de faire son retour dans le monde du cinéma prochainement.

Depuis ses onze ans, sa frimousse nous a accompagnée sur les écrans de Gérardmerveille. On l'a vue grandir dans nos salles. Mais voilà cinq ans bientôt qu'on ne l'avait plus vue, depuis la sortie du biopic The reversed betrayal, produit par Morcar Prod.
Et pourtant, celle qui a fêté ses 50 ans l'année dernière se prépare selon nos sources à faire son
Image
grand retour à nouveau, pour prouver que sa carrière est encore loin d'être finie. Mais cette fois-ci, c'est derrière la caméra qu'elle officiera, en commençant par un projet qu'elle a elle-même initié et auquel elle tiendrait beaucoup.

Interrogée par nos soins, elle n'a pas démenti l'information, mais a souhaité rester la plus discrète possible sur ce projet. "C'est en quelque sorte le projet d'une vie, a-t-elle simplement affirmé. Après avoir passé tant de temps sur les plateaux de tournage, devant la caméra, je passe cette fois-ci de l'autre côté quarante ans plus tard. D'autres acteurs avant moi ont mis bien moins de temps à tenter cette aventure, mais je n'avais encore jamais ressenti ce besoin, jusqu'à récemment."
Au total, ce sont à ce jour 71 films qui composent sa filmographie, auxquels s'ajoutent 7 saisons du serial Lost Shadows sur les 12 existantes (ndlr : rappelons que son rôle était dans un premier temps secondaire, avant qu'elle ne récupère le premier rôle au cours de la saison 8). Parmi ceux-ci, elle a incarné de nombreux rôles marquants, dont évidemment celui de Malaury Richards du serial précédemment nommé, mais aussi celui de Yojimbo dans la trilogie portant son nom, de Sara Anderson dans la franchise de western Outlaws, ou de Ching dans la franchise Night Fox. Sans compter celui de Yên Xian dans la célèbre franchise Mark Reed, qui lui donnera le droit à ses propres spin-off.

Autant dire qu'en tant qu'actrice, Courteney Campbell-Seasong n'a plus rien à prouver de son talent. Mais c'est un autre défi qu'elle se lance aujourd'hui, en entamant une carrière de réalisatrice. Elle pourra sans doute compter sur les bons conseils de son époux Ryu Seasong, qu'elle a rencontré sur le tournage de la trilogie Night Fox, et qui a lui aussi une belle carrière derrière lui, autant en tant que réalisateur que producteur.
Pour le moment, on n'en sait pas plus sur le projet sur lequel elle travail, à part qu'il s'agit d'une production Morcar Prod, la société à laquelle elle sera restée le plus attachée tout au long de sa carrière. Malicieuse, elle sait ménager le suspens en nous lâchant en fin de conversation "Soyez sûr que vous entendrez parler de moi lorsque mon projet arrivera sur les écrans."

On est plus qu'impatients de le découvrir, mais il faudra sans doute attendre encore quelques mois, car selon nos information le projet n'aurait même pas atteint la phase de casting.
Avatar de l’utilisateur
Ciné Merveilles
Producteur culte
Producteur culte
 
Message(s) : 1507
Inscription : Dim Juin 15, 2008 21:01
Localisation : Gérard Merveille - la 1er gazette de GM !!!

Re: Les films Morcar Prod

Message par Erbaf » Dim Déc 20, 2020 17:01

Ce qu'elle a vieilli ! :o :)
Avatar de l’utilisateur
Erbaf
Producteur légendaire
Producteur légendaire
 
Message(s) : 8847
Inscription : Mer Sep 21, 2011 18:15

Re: Les films Morcar Prod

Message par Morcar » Dim Jan 03, 2021 15:20

Ah ben 50 ans quand même ! Ça ne nous rajeunit pas. :wink:
Et puis elle ne fait pas de lifting comme je ne sais combien d'autres artistes de GM qui tels Keanu Reeves à Hollywood ne changent pas de tête même 30 ans après. :lol: :lol: :lol:

Image Image Image Image Image
..2014........2022.........2033.........2040..........2054....
Image
Avatar de l’utilisateur
Morcar
Producteur légendaire
Producteur légendaire
 
Message(s) : 23328
Inscription : Jeu Sep 07, 2006 0:15

Lost Shadows est de retour dans les salles !

Message par Morcar » Dim Jan 03, 2021 22:34

Lost Shadows est de retour dans les salles !

Bien que les épisodes ne soient pas encore programmés, il est temps de vous révéler quel sera notre prochain projet à sortir dans les salles obscures de Gérardmerveille, un projet en cinq épisodes puisqu'il s'agit d'une nouvelle saison du serial Lost Shadows.

Image


Mise en scène par celle qui a incarné le premier rôle du serial pendant des années, ainsi que dans quelques longs métrages, à savoir Courteney Campbell-Seasong, dont c'est la première réalisation, cette nouvelle saison a été écrite en collaboration par Amanda Yusef et Mathias Fontail. La première d'entre eux a écrit entre autres les saisons 8, 9 et 12 du serial, ainsi que trois des cinq longs métrages (Lost Memories, Lost Innocence, Lost Identity) tandis que le second a écrit les deux autres longs métrages de la franchise (Lost Generation, Lost Insight).
Autant dire donc que la franchise est entre les mains de personnes qui maîtrisent son univers. Et pourtant ils ont décidé d'apporter du changement en délocalisant cette nouvelle saison dans une ville encore inconnue de l'univers de la franchise, à savoir une ville nommée Lake City. Le personnage principal est incarné par Sebastian Strode (Choc) qui donnera la réplique à de nombreux autres acteurs évidemment, et notamment dans le premier épisode Olivia Kellaway (Choc), Youness Jarred (Détenue) et une jeune actrice débutante nommée Rebecca Kendrick.
On espère que cette nouvelle affaire que nous vous proposons dans cette treizième saison de Lost Shadows vous plaira, et on est impatients de découvrir vos retours à son propos. Mais pour cela, il faudra patienter encore un peu, le temps de terminer le montage des derniers épisodes.
Image
Avatar de l’utilisateur
Morcar
Producteur légendaire
Producteur légendaire
 
Message(s) : 23328
Inscription : Jeu Sep 07, 2006 0:15

PrécédentSuivant

Retour vers Gerardmerveille

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 18 invité(s)

cron